Tommaso Maria Conca (Gaeta, 1732 – Rome, 1822), L’offre des présents à Coriolanus

Auteur: TOMMASO MARIA CONCA (Gaeta, 1732 – Rome, 1822)
Titre: L’offre des présents à Coriolanus
Technique: Huile sur toile
Dimensions : cm 73 x 136
Epoque: Deuxième moitié du XVIIIe siècle

Opera pubblicata in A. Cera (a cura di), La pittura neoclassica italiana, Longanesi, Milano 1987.

« Fils du peintre Giovanni et d’Anna Laura Scarsella, Tommaso Maria Conca est né à Rome le 22 décembre 1734 et a été baptisé à S. Lorenzo in Damaso le 24. Un éloge conservé dans les archives de l’Accademia di S. Luca (vol. LXXII, n. 116, également dans S. Conca, 1981, pp. 391 – 392) contient les points essentiels de la biographie. Conca a passé une partie de son enfance à Turin, où son père, appelé par le roi de Sardaigne, a vécu de novembre 1738 à juin 1748, date à laquelle il est retourné à Rome.  À l’école de son père, Conca a appris les principes du dessin et de la peinture ».

– Enciclopedia Treccani, Tommaso Conca