Daniel Seiter (Vienne, 1647 – Turin,1705), Diana et Orione

Auteur: DANIEL SEITER (Vienne, 1647 – Turin,1705)
Titre: Diana et Orione
Tehnique: Huile sur toile
Dimensions: 174,5 x 155 cm
Epoque: 1685 environ

Œuvre présentée à l’exposition Défi au baroque, Rome Turin Paris 1680-1750, tenue à la Venaria Reale du 30 mai au 20 septembre 2020, conçue par la Fondation 1563 pour l’Art et la Culture et organisée par le Consorzio delle Residenze Reali Sabaude.

Provenance: collection privée de la famille Baglioni

Dans ce tableau vigoureux, l’artiste viennois fait revivre le mythe de Diane et Orion, un épisode mythologique dont il existe peu d’exemples. Le peintre orchestre toute la composition autour du moment tragique où la déesse, dans une vaine tentative de ramener le bel Orion à la vie, tire le dard fatal sur Esculape. Le ciel sombre sous lequel la scène est animée contraste avec le corps blanc du chasseur, parvenant à évoquer le drame d’un meurtre survenu par erreur, résultat de la tromperie tentée sur Diane par son frère jaloux Apollon. Dans ce tableau, le peintre renouvelle son amour pour le thème, qu’il avait déjà abordé dans Diane près du cadavre d’Orion, conservé au Musée du Louvre, ainsi que dans le tondo inséré dans la voûte de la Chambre du sommeil de Vittorio Amedeo II de Savoie, au Palais royal de Turin.

Cliquez ICI pour voir la description complète du Catalogue vingt-cinq ans d’activité 2017/2018, p. 56-57.